• Brigitte Fils

Le « Dit-vin » à Merves-le-château

Le « Dit-Vin », quel drôle de nom pour l’histoire d’un vignoble et à la fois tellement poétique.


C’est l’histoire d’un agriculteur, Patrick Leclercq, qui en 2009 a décidé de planter 2.000 pieds de vignes dans la petite commune de Merbes-le-château près de la frontière française.


Ce vin il voulait le faire dans sa propriété, la ferme de l’Abbaye de Saint-Martin, ferme familiale depuis 1728.



Le choix de ses cépages ?


Son choix s’est décidé sur des cépages résistants aux principales maladies, comme le Johanniter ( 800 pieds) et le Solaris (1.200 pieds). Comme fermier, il ne souhaitait pas traiter à outrances et donc se contente de faire un traitement uniquement au printemps, juste avant le réveil des vignes.


Il ne fait pas de vinification !


C’est ça méthode à lui, pas de vinification ! Il filtre et mute, c’est-à-dire qu’il vise à arrêter la fermentation alcoolique du moût (raisins pressés) en ajoutant de l’alcool pour obtenir 16 degrés. Et dès 16 degrés, il n’y a plus de fermentation. Par contre le sucre du raisin est permanent et le vin se conserve sans problème. Et si tu décides de ne voir qu’un verre ou deux, tu pourras remettre le reste de la bouteille dans le frigo.


Et le goût ?


Ce n’est ni un vin sucré, comme un ratafia, ni un vin doux naturel comme le banyuls, ces 2 cépages récoltés en pleine maturité et le fait de mettre une partie en fût de chêne, amène un goût particulier, sans être trop prononcé. Ce vin se rapproche plus du pineau des Charentes.


Quel plat peut accompagner ces vins ?


Je te suggère de le boire avec un dessert, bien frais ou même en apéritif. Et une très bonne idée également, c’est d’accompagné ce bon vin avec le foie gras.


Tu peux l’utiliser dans une préparation culinaire et/ou pour une sauce et l’avantage c’est que si tu n’utilises pas entièrement la bouteille, tu peux garder cette bouteille encore des mois, le goût ne sera pas altéré.


La production


Depuis 2011, la ferme produit entre 800 et 1.300 bouteilles d’un demi litre par an.


Et pourquoi pas une petite balade à la ferme des quartiers ?


Tu seras surpris(e) de découvrir de la glace, et oui tu as bien lu de la glace réalisée directement avec le lait des vaches de la Ferme. Si non, tu pourras y trouver des produits locaux d’autres agriculteurs comme des légumes, fromages, du beurre, des yaourts, du pain et même des jus de fruits. Très agréable petite promenade entre les vignes et la ferme, que tu vas aimer.


Les images proviennent de la page Facebook de la Ferme de l’Abbaye de Saint Martin https://www.facebook.com/ditvinsaintmartin