• Brigitte Fils

Paris au mois d'août, feuilleton de l'été

Paris étant beaucoup plus calme au mois d'août, c'est l'occasion rêvée de se promener dans Paris, comme touriste, il y aura moins de monde et dans ces moments compliqués avec la Covid, c'est la possibilité d'une sortie d'un jour sans se retrouver dans la foule.


Une petite escapade super géniale, si tu aimes Paris ou si tu veux surtout sortir des sentiers battus. Mon feuilleton commencera par le 2ème arrondissement. Cet arrondissement est situé au centre de Paris où se trouve notamment la Bourse. Mais pas que.



Des idées de visites autres que les visites classiques de Paris


Dans le 2ème arrondissement, tu pourras te balader et visiter quelques "monuments moins connus" mais aussi te balader à pieds dans les nombreux passages ou étroites galeries.


Très desservi par 5 lignes de métro, tu n'auras aucune difficulté à aller dans ce 2ème arrondissement que j'aime particulièrement pour sa diversité, notamment dans l'architecture avec la Place des Victoires et ses superbes bâtiments typiques de l'architecture du 17ème siècle, classés monuments historiques. Une place qui a gardé son luxe et le charme typiquement parisien. Au centre, la statue représente le roi Louis XIV.


Il y a aussi la Basilique Notre Dame des Victoires, une église plutôt discrète, même si elle est tapissée de plus de 37.000 ex-voto - plaques gravées en remerciement d'une grâce obtenue, celle de Thérèse de Lisieux. Et à l'intérieur, tu y trouveras le choeur avec ses 7 tableaux de Carl Van Loo, peintre de Louis XV.


La Tour Jean-sans-Peur avec son architecture atypique, qui passe souvent inaperçu lorsque l'on passe devant. Un monument pourtant exceptionnel, où l'on organise des expositions temporaires, souvent liées à l'époque médiévale.


Et enfin le Palais Brongniart, anciennement appelé Palais de la Bourse, de style néoclassique, qui tu l'as compris était avant, la Bourse de Paris.


Et si tu aimes l'opéra, il y a le Théâtre national de l'Opéra-Comique qui propose de l'opéra toute l'année avec sa troupe permanente.


Il y a aussi les balades bien spécifiques du 2ème arrondissement


Le quartier de Montorgueil / Les Halles


La balade commence par l'Eglise Saint-Eustache, du 16ème siècle de style gothique et renaissance et se prolonge par la grande coupole, ancienne Halle au blé, ancienne Bourse de commerce et maintenant le nouveau site de la collection Pinault.


Et si tu as envie de savoir où se montraient Guitry, Proust, Dali et bien d'autres artistes encore, il suffit que tu prennes la rue Montorgueil, piétonnière et au 38, tu y trouveras le restaurant "L'escargot Montorgueil" avec son plafond d'entrée, qui est la réplique du plafond de la salle à manger de Sarah Bernhardt.


Il y a aussi les Halles. Avant 1969, c'était le Grand Marché des Halles, qui est passé depuis à Rungis. Maintenant c'est une promenade très agréable à faire où tu te sentiras comme dans un petit village pratiquement piétonnier tout au long de la promenade.


Il y a aussi les galeries et passages à visiter, toutes différentes


Personnellement, ce que je préfère dans ce quartier, ce sont les galeries. Et par temps de pluie c'est une belle façon de passer sa journée au sec et de voir un Paris des siècles derniers !!


Avec leurs toits de verre et leurs sols carrelés, les galeries / passages sont une bonne idée de promenade de +/- 1 heure (si tu ne t'arrêtes pas devant toutes les boutiques) où tu seras sous le charme du style rétro du 19ème siècle.


A visiter, sans modération


La Galerie Vivienne la plus luxueuse, avec ses couleurs et ses boutiques où la mode et la création artistique y sont présentes. Cela fait "chic" d'y prendre le thé en "terrasse" avec un petit gâteau...


Le passage Jouffroy, avec sa charpente métallique et son chauffage au sol !!! Cette galerie date de 1846. Le chauffage au sol provient peut être de cette architecte novateur ? Va savoir.


Le passage des Panoramas, le plus vieux passage couvert de Paris. Tu y trouveras des vieilles enseignes et des luminaires d'époque avec une arrière-cour où se loge l'Hôtel des ventes Drouot. Et si on appelle ce passage les Panoramas, c'est simplement que le propriétaire de ce passage à proposé 2 panoramas, qui sont en réalités des rotondes avec une fresque peinte en trompe-l'oeil.


Le passage Choiseul, le plus long passage couvert de Paris (attention il est fermé le dimanche). Il est très fréquenté durant l'ouverture des bureaux et lors des sorties de théâtre, si non est plutôt calme, sachant que contrairement aux autres passages, il n'y a plus rien d'extraordinaire à voir dans ce passage.


Le passage des Princes, anciennement considéré comme le temple du jeu, ce passage couvert propose de nombreuses boutiques de jouets, jeux vidéos et si tu aimes le modélisme, tu y trouveras certainement ton compte. Un plaisir pour les petits, mais aussi pour les grands.


Le passage du Grand Cerf, avec sa grande verrière, le plus grand passage couvert avec sa hauteur de près de 12 mètres, sa structure en métal et fer forgé, donne une lumière extraordinaire. Tu y trouveras des boutiques plutôt artisanales de bijoux, de mobilier, de design et des luminaires, mais aussi du tricot.


Côté atypique pour boire un verre


Si tu as envie de boire un verre et que tu es "joueur", tu pourras, comme à la bourse payer ton verre en fonction de l'offre et la demande, comme à la Bourse, voisine de ce café. Il s'agit du Footsie, rue Daunou, 10-12.


Et je ne peux m'empêcher de parler de l'établissement "Aux belles Poules", ancien établissement de débauche dans les années 20, mais je te rassure est devenu un établissement très fréquentable à ce jour. C'est un bijou d'art déco, pour les amateurs d'art. C'est un véritable chef d'oeuvre qui est inscrit au titre des monuments historiques. Tu pourras y boire un verre "Afterwork" une fois par mois (voir le calendrier). Tu seras plongé(e) dans l'ambiance toute particulière des années 20, une petite coupe à la main, ou un verre de vin ou une petite mousse, comme ils disent. C'est magique et à faire une fois dans sa vie. C'est dingue comme ambiance. Et si tu n'as pas envie de l'Afterwork, ce lieu peut servir pour une réception privée, un événement d'entreprise, pour des conférences historiques ou des tournage et shooting.


Côté restaurant, si tu n'es pas décidé(e) à aller à L'escargot de Montorgueil et si tu aimes la cuisine du terroir, presque comme à la maison, comme elle dit, va chez Hélène Darroze, rue des Jeuneurs, au 39 au "Joia par Hélène Darroze", tu m'en diras des nouvelles. Ok, ce n'est pas le restaurant de tous les jours niveau prix, mais bon, tu peux aussi te faire plaisir, non ? Et ce n'est pas non plus hors prix. Je peux te dire quand même que c'est tout à fait raisonnable. Tu trouves des entrées entre 16 et 22 € et pour les plats, cela varient entre 24 et 42 € le plus cher, mais on parle d'un burger Festayre, boeuf "Wagyu" sauce barbecue, piments de Pardon, pickles d'oignons rouges, shiso vert..... Tout un programme.


Alors, si tu as envie de visiter Paris autrement et que tu ne souhaites pas prendre trop de risque dans la foule, opte pour le programme que je te propose dans le 2ème arrondissement un jour de semaine. Qu'en penses-tu ?


Les photos proviennent de "Un jour de plus à Paris"